29 mars 2008

Scott Westerfield - Uglies

uglies

"On découvre dans ce roman une société quasi carcérale, gérée d'une main de fer. Les enfants y sont élevés dans l'unique perspective de devenir, le jour de leurs seize ans, un ou une «Pretty»; c'est-à-dire un être nouveau correspondant enfin aux canons de la beauté parfaite - laquelle, à quelques modèles standards près, est toujours parfaitement identique à elle-même. Ce jour-là, ils pourront enfin quitter leurs dortoirs pour entamer, de l'autre côté de la rivière, une vie de fête et d'insouciance qui les fait vibrer d'envie. L'opération chirurgicale qui les rendra beaux est le rite de passage ultime, symbole d'une nouvelle intégration à la société de perfection.

Tally voit venir ce moment avec la même impatience que les autres, jusqu'à la découverte d'un mystérieux groupe de rebelles. Il fascine Shay, sa meilleure amie, qui disparaît avant d'avoir été opérée. Les autorités contraignent alors Tally d'accepter de partir en quête de ces rebelles, sous peine de se voir refuser elle-même l'opération. Sa quête aura cependant des répercussions sur sa fidélité aux principes qui géraient jusque-là son existence; car ce qu'elle découvre lui ouvre des perspectives peu réjouissantes sur les petits secrets d'une dictature qui ne dit pas son nom. "

Hélène RAMDANI

Posté par nebel16 à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Scott Westerfield - Uglies

Nouveau commentaire